Vous êtes ici : Accueil > Administration > Le Lycée > Historique du Lycée
Publié : 7 décembre 2010
Format PDF Enregistrer au format PDF

Historique du Lycée

Le lycée d’Etat d’Evreux fut créé le 4 avril 1854, mais ses origines sont millénaires.

- Notre établissement a une origine religieuse. Dès le VIème siècle, les évêques d’Evreux avaient créé une école pour la préparation des clercs. Ces institutions s’appelaient les « Ecoles Cathédrales ».

- Le 15 janvier 1538, les évêques créèrent le « Collège d’Evreux ». Ce collège prospéra jusqu’à la révolution. En 1789, il y avait 280 élèves, en sachant qu’à cette époque, la ville d’Evreux ne connaît guère plus de 10 0000 habitants. Ce collège fut supprimé à la fin de l’année scolaire 1792-1793.

- Il fut remplacé par l’Ecole Centrale de l’Eure. L’enseignement y était très moderne. Il s’inspirait largement dans ces méthodes des Encyclopédistes du XVIIIème siècle. On enseignait pour la première fois la physique, la chimie, l’histoire naturelle, la géographie, le dessin, les langues vivantes, l’économie politique et la législation.

- Par un décret du 10 décembre 1802, cette école fut supprimée et replacée par une école secondaire qui deviendra Collège le 07 février 1809. Après bien des démarches, le Collège d’Evreux fut enfin transformé en lycée le 04 avril 1854 mais la première rentrée se fit en octobre 1859.

- En 1883, un cours secondaire laïque fut créé à Evreux. Durant la Seconde Guerre Mondiale, les élèves et le personnel de l’établissement prirent une part importante à la résistance.

- A la libération, le vieux lycée très délabré et très ébranlé par les bombardements était dans un triste état. Le Conseil Municipal décida donc le 27 avril 1944 la construction d’un nouveau lycée.

- Le lycée d’Evreux a formé quantité de hauts fonctionnaires, universitaires, hommes politiques, comme Isambard, député de l’Eure, Georges Chauvin, ministre et René Dumont, agronome, candidat à l’élection présidentielle de 1974.

- Parmi les anciens professeurs, on retrouve là encore quelques noms illustres : le romancier Charles Le Goffic et l’historien Pierre Gaxotte. Les philosophes qui ont enseigné au lycée comptent des noms comme Mannomi, Georges Cogniot et Politzer qui a laissé un profond souvenir.


Pour nous contacter :

Envoyer un message

Thème graphique adapté de Corporate Office sous licence Creative Commons Attribution 2.5 License