Vous êtes ici : Accueil > Lycée Professionnel > Évaluation EPS (CCF) au Lycée Professionnel
Publié : 16 octobre 2016
Format PDF Enregistrer au format PDF

Évaluation EPS (CCF) au Lycée Professionnel

L’évaluation est en contrôle en cours de formation. (CCF)

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL
La note finale de l’élève porte sur la moyenne de l’élève dans trois activités, qui relèvent de trois compétences propres différentes. Une des trois notes peut être issue de la classe de première (et donc deux sont gardées en classe de terminale), ou bien alors ce sont les trois notes obtenues en classe de terminale qui sont prises en compte.
En première, l’activité retenue pour le BAC : basket.

PDF - 8.8 ko
Dates du CCF en EPS (LP)

INFORMATIONS GENERALES

- Les élèves sont informés des dates d’évaluation.

- Une absence injustifiée à une évaluation équivaut à la note zéro.
En cas d’absence justifiée, une épreuve de rattrapage est prévue, ou bien, conformément au code de l’éducation : « le professeur apprécie si les cours suivis par l’élève lui permettent de formuler une proposition de note » . L’élève est informé de cette proposition.
Un rattrapage est donc organisé en fin d’année, pour tous les élèves qui n’ont pas pu être évalués.

- Les référentiels utilisés sont nationaux. Des grilles et des outils locaux de notation sont construits par l’équipe enseignante afin d’adapter les critères aux caractéristiques des élèves. Ces précisions sont présentées et validées en début d’année par la commission académique.

- La co-évaluation (évaluation par deux enseignants) n’est pas obligatoire en lycée professionnel. Néanmoins, dans un souci de transparence, d’équité et d’harmonisation entre enseignants, elle sera reconduite cette année pour les classes de terminales.

- Une attention toute particulière est attachée aux élèves inaptes totaux ou aptes de façon partielle à la pratique de l’E.P.S.
Un protocole d’accueil précise les modalités d’accueil de ces élèves en cours, l’objectif étant de diminuer le nombre de dispensés d’éducation physique et sportive.
Pour les élèves présentant une inaptitude totale, la présence en cours est encouragée (tâches socio-participatives, arbitrage, observation…) mais non-obligatoire.
Pour les élèves présentant une inaptitude partielle, la présence en cours est requise.
L’évaluation portera dans la mesure du possible sur deux épreuves adaptées (barèmes nationaux, académiques ou locaux, validés par la commission d’harmonisation) en C.C.F., ou bien sur une épreuve ponctuelle adaptée.
Les épreuves retenues au lycée sont la marche, le tennis de table et la natation.

Thème graphique adapté de Corporate Office sous licence Creative Commons Attribution 2.5 License